Inscrivez-vous pour recevoir la newsletter 

Un talent nouveau est apparu à Bruxelles. Belle, assurée, inclassable (…)

Colette BRAECKMAN, Blog, Le Soir 2016

 

Joy est de celles qui font renaître la poésie et nous donne envie de la lire et de l’écouter.

Hadja LAHBIB, RTBF, 2017

 

"Guerrière poétique", sa voix, grave et déterminée, interroge, raconte, affirme. Elle est porteuse de colère, de force et d'énergie.

Sophie MIGNON, Le Soir, 2019

  • 2018 Prix de l'engagement artistique remis par Julie de Groot, Présidente du Parlement francophone bruxellois au Salam festival.

  • 2018 Prix de l'artiste Slam et Spoken Word par la magazine Brukmer.

  • 2017 Finaliste du Prix littéraire du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles

  • 2013 Prix Paroles urbaines (Fédération Wallonie-Bruxelles

BIOGRAPHIE

JOY, belge d'origine italienne et burundaise, est née en 1990 dans la province de Namur. Elle grandit à l’écoute d'artistes comme Renaud et Brassens puis Gaël Faye, Keny Arkana, Damian Marley, Protoje,... Après des études de littératures, Joy découvre le slam et évolue aux côtés des passionnés de poésie qu’elle croise sur les scènes et lors les ateliers d’écriture qu’elle anime.

Joy reçoit le prix “Paroles urbaines” en 2013 (Fédération Wallonie-Bruxelles). En 2015 elle publie un recueil de poèmes aux éditions maelstrom "L'arbre sans racines d'un pays sans soleil". En 2016, elle produit son premier projet musical en collaboration avec Youri, « Asali » qui tournera en Belgique, en France et à la Réunion. Dès l’année suivante, elle sort son premier album sous la direction artistique de Pitcho Womba Konga, « Tram 25 ». Véritable concert-spectacle, l’album tourne dans des festivals de musique et de poésie à travers le monde (Afropolitan Festival à Bruxelles, Centre National des Arts d’Ottawa, Centre culturel français de Toronto, Festival Fish Goni au Niger...).

Avec son deuxième album, « L’Art de la joie », JOY franchit le cap d’une proposition musicale qui réunit ses influences, littéraires et culturelles, accompagnée d’un groupe éclectique et métissé, qui porte avec puissance et finesse la voix de ses révoltes. L’album, au même titre que le roman de Goliarda Sapienza dont il est inspiré, est une ode à la femme libre et humaniste.

Animée d’une énergie solaire, d’un regard vif et d’une gestuelle dans laquelle elle mêle toutes les cultures qu’elle a choisi de tenir ensemble, JOY livre sous sa plume acérée, des bouquets de colères, de joie et d’idées qui bousculent et nous font danser !